Calendrier des formations

Le calendrier affichera un point mauve lorsqu’il y a une formation de planifié.

août

septembre 2021

octobre
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
30
31
1
2
3
4
5
Événements pour septembre

1st

Aucun événement
Événements pour septembre

2nd

Aucun événement
Événements pour septembre

3rd

Aucun événement
Événements pour septembre

4th

Aucun événement
Événements pour septembre

5th

Aucun événement
6
7
8
9
10
11
12
Événements pour septembre

6th

Aucun événement
Événements pour septembre

7th

Aucun événement
Événements pour septembre

8th

Aucun événement
Événements pour septembre

9th

Aucun événement
Événements pour septembre

10th

Aucun événement
Événements pour septembre

11th

Aucun événement
Événements pour septembre

12th

Aucun événement
13
14
15
16
17
18
19
Événements pour septembre

13th

Aucun événement
Événements pour septembre

14th

Aucun événement
Événements pour septembre

15th

Aucun événement
Événements pour septembre

16th

Aucun événement
Événements pour septembre

17th

Aucun événement
Événements pour septembre

18th

Aucun événement
Événements pour septembre

19th

Aucun événement
20
21
22
23
24
25
26
Événements pour septembre

20th

Aucun événement
Événements pour septembre

21st

Aucun événement
Événements pour septembre

22nd

Aucun événement
Événements pour septembre

23rd

Aucun événement
Événements pour septembre

24th

Aucun événement
Événements pour septembre

25th

Aucun événement
Événements pour septembre

26th

Aucun événement
27
28
29
30
1
2
3
Événements pour septembre

27th

Aucun événement
Événements pour septembre

28th

Aucun événement
Événements pour septembre

29th

Aucun événement
Événements pour septembre

30th

Aucun événement

BMX et chaleur

Une collaboration de Guy Thibault, Ph.D.

NATURE HUMAINE

Pendant un entraînement, les enfants sont-ils moins ou plus sensibles que les adultes au stress dû la chaleur?

Ils sont plus sensibles à la chaleur. Quand on encadre des jeunes pratiquant le BMX à la chaleur, il faut se rappeler que ces derniers n’ont pas la même tolérance que les adultes et mettent plus longtemps qu’eux à s’habituer à la chaleur.

Pourquoi?

Au prorata du poids, les enfants produisent plus de chaleur que les adultes, mais ils ne transpirent pas autant que les adultes. Or, la sueur qui s’évapore sur la peau refroidit le corps. L’acclimatation à la chaleur se fait plus lentement chez les enfants (10 à 14 jours d’exposition à la chaleur) que chez les adultes (7 à 10 jours).

Pourquoi est-il si difficile de pédaler quand il faut chaud?

Quand il fait très chaud, le corps accumule de la chaleur à un rythme plus élevé qu’il ne peut en perdre (par sudation, conduction et radiation), de sorte que tôt ou tard, la performance est réduite : tout effort requiert une motivation de plus en plus grande.

Pour les jeunes pratiquant le BMX, quelle est la meilleure façon de se préparer pour des entraînements à la chaleur?

C’est justement de s’entraîner à la chaleur pour s’y acclimater, en y allant progressivement, autant que possible. En s’exposant à la chaleur et en s’entraînant à la chaleur, les jeunes profitent d’adaptations physiologiques (acclimatation) de toutes sortes qui font en sorte qu’ils seront moins affectés :

  • température corporelle augmentant moins;
  • plus grande quantité de sang perfusant à la peau, d’où une élimination accentuée de chaleur par conduction du sang très chaud vers l’air moins chaud;
  • sueur moins concentrée en sels minéraux;
  • risque atténué de crampes musculaires;
  • sensation d’effort sera moins élevée, à une intensité donnée de pédalage (en corollaire, pour une sensation d’effort donnée, l’intensité d’entraînement sera plus grande, d’où une amélioration plus importante).

Est-ce qu’une brève exposition au froid après acclimatation à la chaleur est préjudiciable?

Non! En période d’acclimatation à la chaleur, les jeunes peuvent profiter d’un climatiseur la nuit pour un sommeil réparateur, sans craindre de perdre leur acclimatation. Mais jusqu’à 50 % des gains obtenus grâce à la période d’acclimatation peuvent disparaître après une semaine passée dans un environnement tempéré.

Les jeunes doivent-ils boire le plus possible de liquide?

Chez les jeunes, tout autant que chez les adultes, l’acclimatation à la chaleur est maximisée si on parvient à limiter la déshydratation pendant les moments d’entraînement et de repos de la période d’acclimatation. Essayer de tolérer l’effort alors qu’on est déshydraté ne sert à rien, bien au contraire!

Et pour bien tolérer la chaleur (limiter les risques de coup de chaleur), il ne s’agit pas de boire ‘le plus possible’ de liquide. Il ne faut pas pousser les jeunes à boire beaucoup plus qu’ils n’en ont envie. Une diminution de jusqu’à 2 % du poids pendant une séance est tout à fait tolérable. Mais si le poids augmente pendant la séance, cela veut dire que la consommation de liquide est trop importante, ce qui n’est pas bon du tout! En général, boire selon sa soif suffit, mais certains jeunes ressentent moins la soif que d’autres. Ces derniers auront toutefois davantage tendance à boire suffisamment si on leur propose des boissons qui ont bon goût, comme des boissons sucrées, commerciales (ex. Gatorade) ou ‘maison’.

Des trucs pratiques?

En voici quelques-uns, découlant d’un principe bien simple : pour préserver et maximiser le plaisir et l’intensité en entraînement, et la performance en compétition en environnement chaud, les jeunes doivent limiter l’accumulation de chaleur corporelle et favoriser son élimination.

Un bon truc consiste à se « pré-refroidir » avant l’effort en prenant une douche froide et en évitant de demeurer inutilement au soleil. Cela recule le moment de surchauffe.

Les jeunes cyclistes devraient utiliser un écran solaire à base d’eau et non pas à base d’huile, et éviter les substances huileuses pour massage, car elles peuvent diminuer la capacité à dissiper la chaleur par évaporation de la sueur.

Pour augmenter leur taux de production de sueur (avantageux si le taux d’humidité n’est pas trop élevé), les jeunes peuvent boire un peu de liquide très froid juste avant l’effort.

Pour en apprendre davantage

Voir :

Pour être au top même quand il fait très chaud, il s’agit de s’acclimater et d’appliquer trucs et astuces contre l’accumulation de chaleur et pour son élimination

S’acclimater à la chaleur pour mieux performer à la fraîcheur !

Ingérer de la glace concassée peut réduire les effets négatifs de la chaleur lors de compétitions d’endurance

Parlons franchement des enfants et du sport — Conseils à l’intention des parents, des entraîneurs et des enseignants (livre de l’Association canadienne des entraîneurs)

Bref

En appliquant quelques conseils pratiques, les jeunes peuvent réduire le risque de surchauffe et préserver leur envie d’y aller avec énergie!

Pour des informations supplémentaires pour la gestion de la chaleur lors d’une activité physique ou pour prendre rendez-vous pour une consultation en thérapie du sport, communiquez avec :

Valérie Janelle | Thérapeute en chef & Propriétaire Accès Athlétique

Rendez-vous en ligneTéléphone: 514 795-5683 | courriel: vjanelle@accesathletique.com